Fabrice Gygi, molaire, 2002
retour au portfolio