Marco Poloni
(I/CH, né en 1962, vit à Genève)


13. Int. Sony center. Later. Afternoon.


12e. Close on man.


14a. Int. Subway passage. Later. Afternoon.
He follows a woman.


3 images tirées de l'ensemble aka (also know as), 2002 - 2003

Dans son travail, Marco Poloni s'attache à sonder, explorer, multiplier les manières d'observer le réel. Il réalise des installations complexes qui mettent en jeu des caméras dans - ou proches de - l'espace d'exposition. Les images filmées par ces caméras sont diffusées ailleurs dans la salle d'exposition et souvent mélangées avec des séquences préenregistrées. Le spectateur cherche à comprendre le statut et le circuit des images, qui toutefois restent partiellement énigmatiques. Marco Poloni tente ainsi de rendre le spectateur plus attentif à son environnement immédiat et, par delà l'exposition, l'incite à observer les lieux dans lesquels il vit.
Cette position "d'observateur - metteur en scène" se retrouve dans des séries de photographies récentes, comme par exemple aka (also known as) (2002-2003) qui prend la forme de notes pour un film potentiel. Cette série est composée de 64 photographies qui montrent la vie quotidienne d'un homme aux identités multiples, un être qui semble mener une vie discrète et studieuse. Il est le plus souvent de type moyen-oriental, soit celui qui incarne aujourd'hui le portrait-robot du terroriste international. Cette œuvre déclenche avec force toutes sortes de fantasmes, de peurs, d'assimilations qui sont dues au matraquage médiatique de l'après 11 septembre 2001. Depuis cette date, on a vu tellement d'images et d'informations qui convergent dans la formation d'une psychose collective, que l'on appréhende l'individu multiple traqué par Marco Poloni davantage selon la formule "Tout individu coupable doit prouver son innocence" plutôt que selon la formule "Tout individu est innocent tant que sa culpabilité n'est pas prouvée".


expositions personnelles
2003 The wrong room, Centre pour l'image contemporaine, Saint-Gervais Genève / 2002 Sleepers, o.T. Raum für aktuelle Kunst, Lucerne / Blind date, Galerie des Grands Bains Douches, pour Vidéogrammes 7, Vidéochroniques, Marseille [cat.] / 2001 Shuttle, Galerie du Dourven, Trédrez-Locquémeau (Bretagne) [cat.] / Straderumorincontri, avec M. Balduzzi, c/o Care of, Cusano-Milanino, Milano / 2000 Vis-à-vis, pour Vidéogrammes 6, Vidéochroniques, Marseille [cat.] / ... with some ordinary extras, avec C. Dupaquier, La BF15, Lyon [cat.] / 1999 Changes, Project Room, Museo de Arte Carrillo Gil (MACG), Mexico-City / La BF15, Monterrey [cat.] / 1998 Down there, Palais de l'Athénée, Salle Crosnier, Genève [cat.] / 1997 MIRE, Genève [cat.] / Galerie Cons Arc, Chiasso / 1995 Soft room, low bet, Genève

expositions collectives (sélection depuis 2000)
2003 Truffes de Chine, attitudes - espace d'arts contemporains, Genève / Not neutral: Contemporary Swiss Photography, New York University Grey Gallery, New York / Nosotros y el mundo que nos rodea, ARCO, Madrid [cat.] / 2002 Zeitgenössische Fotokunst aus der Schweiz, Neuer Berliner Kunstverein, Berlin [2]; Hallescher Kunstverein, Halle; Museum Bochum, Bochum
; Städtische Galerie Villingen-Schweningen, Villingen-Schweningen / 2001 General Document: artcontemporain, e, Palais de l'Athénée, Genève / 2000 Version_2000, Centre pour l'image contemporaine, Genève / Fuori sede, Institut Suisse de Rome [cat.]

interventions dans l'espace public
2000 Meeting point, Rome, production Institut Suisse de Rome, exposition Fuori sede [cat.] / 1999 Alien car, Mexico-City / 1998 Newton's dream, Jardin botanique de Fribourg, production Fri-Art [cat.] / Cinéma Scala, Genève (projections de diapositive avant les films) / 1996 Walks in the city, Genève, Lyon, Mexico-City / Newton's dream, Vondelpark, Amsterdam

diffusion vidéo (sélection)
2003 Pantalla Suiza, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid (cur. attitudes) / 2002 Werkschau Schweiz Film/Video, Viper, Bâle [cat.] / inVex, Video Generation from Europe & Japan, Videoart Center, Tokyo / alien2, videos and films about migration and language, Institut Suisse, New York / alien, videos and films about migration and language, Institut Autrichien de Culture, Rome / The Drive'In Program, Vidéogrammes 7, Vidéochroniques, Marseille / 2001 La vérité est ailleurs (programme vidéo ultra-territoires),Centre pour l'Image Contemporaine, Genève / ArtKino, ART Frankfurt / Videonale 9, Berlin (sur la Viewing station de Eurovision 2000, Zürich) / Relazioni incrociate/cross-relations, cinéma Pasquino, Rome, Dampfzentrale, Berne, et Künstlerdorf Schöppingen, Schöppingen / 2000 Werkschau, Viper, Bâle / TELENICC - vidéos une-minute, NICC Télévision, Bruxelles / Vidéogrammes 6, Vidéochroniques, Marseille.